ACCR : Association Caritative de la Chaîne des Rôtisseurs

A été créée plus récemment, pour apporter aide et assistance par le biais d’initiatives et de programmes d’aide mondiaux. La Chaîne des Rôtisseurs veut promouvoir le « bien manger » et le « bien boire », dans une relation d’amitié et de respect mutuel, « l’autre » étant vu comme il est et non comme on voudrait qu’il soit  ! Parallèlement à ce but bien louable d’amitié et de respect, il a semblé essentiel de créer une association distincte et complémentaire ayant pour dénomination « Association Caritative de la Chaîne des Rôtisseurs », sigle : « ACCR ». Cette association a pour objet de venir en aide, dans le cadre d’actions sociales, culturelles, éducatives ou humanitaires en relation avec l’alimentation, notamment – sans que cette indication soit limitative – la lutte contre la faim et la malnutrition, à des personnes en souffrance, plus particulièrement les enfants, de toutes nationalités, sans distinction de race ou de religion.

C’est ainsi que grâce aux fonds récoltés auprès des membres de la Chaîne, actuellement quatre oeuvres, avec un objectif commun, sont financièrement soutenues par notre Association, à savoir :

– La « Fondation Ana El Masry » (Caire, Egypte): qui aide les orphelins du Caire et accueille ces enfants qui, à défaut, vivraient dans la rue, avec tous les dangers inhérents à ce type de situation. La Fondation s’attache à améliorer l’hébergement et dispense éducation et formation.

– « Senzaconfini » (Huánuco, Pérou): ONG internationale de volontaires, fondée en Italie mais cultivant des liens forts avec l’Amérique latine, elle opère au Pérou depuis 2001, se concentrant sur les questions de santé. Dans la région isolée de Huánuco, 2ième ville la plus pauvre du Pérou, où tous manquent de tout, l’organisation a implanté un centre médical et une clinique mobile.

– « L’École de gastronomie d’Évora » (Évora, Portugal): Le Prince et la Princesse Charles-Philippe d’Orléans, membres de la Chaîne, qui résident à Evora, ont collaboré avec la Chaîne du Portugal et diverses personnalités locales pour créer une école Horeca destinée aux enfants défavorisés habitant les quartiers pauvres. Les enfants s’y rencontrent et participent à des activités adaptées.

– « Ikusasa School of Cooking » (Durban et Cape Town, Afrique du Sud): Ces deux écoles de cuisine ont ouvert respectivement en janvier 2010 et en juin 2013. Leur programme offre gratuitement aux enfants gravement défavorisés l’occasion de découvrir les arts culinaires et de poursuivre une carrière dans l’Horeca. Les membres de la Chaîne, par des dons, même minimes, contribuent ainsi directement au bien-être d’enfants nécessiteux qui, sans cette aide, resteraient livrés à la rue et exposés à tous les dangers. Merci à celles et ceux qui contribuent à soutenir ces initiatives tellement porteuses d’espoir. D’autres oeuvres sont en voie d’organisation.